ADEME Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie

L'ADEME en Martinique

Actualité

Toute l'actualité

Événement

Découvrez le nouveau site pour les jeunes : M Ta Terre !

Pour la rentrée 2016, le site internet M Ta Terre fait peau neuve. Nouveau graphisme, nouvelles rubriques et toujours plus d’informations pour aider les collégiens et lycéens à décrypter les sujets liés au développement durable. Autre nouveauté : le site gagne en interactivité ! Il est dorénavant possible de commenter les articles et poser des questions.

Le site M Ta Terre, développé par l’ADEME, vise à inciter les jeunes à passer à l’action et est également utilisé par les enseignants comme support pédagogique en classe.

Concours

Lancement du concours « Science en image »

L’Agence martiniquaise de l’énergie (AME) et le Carbet des sciences lancent aujourd’hui le concours « Science en image » invitant les participants à observer leur environnement et transmettre des connaissances ou des idées par l’image (photographie, infographie, dessin, etc.).

Le thème du concours est : « l’Homme dans son environnement, quels enjeux et défis au présent et à l’avenir ? ».

De nombreuses thématiques seront explorées : la protection des espaces naturels et des milieux aquatiques, la connaissance de la biodiversité, les sciences de l’environnement, l’énergie, etc. À vous de choisir la vôtre !

Le concours sera clôturé le dimanche 25 septembre 2016 à 23 h 59. Les meilleures prises et créations seront récompensées et feront l’objet d’une exposition sur le Village des sciences au Palais des congrès de Madiana durant la Fête de la science, du 13 au 15 octobre 2016.

Pour en savoir plus et participer, rendez-vous sur la page du concours.
Vous pourrez également suivre les actualités du concours sur la page Facebook Concours Science en image.

Ayons un autre regard sur notre île à travers la Science !

Déchets

Gaspillage alimentaire : « Ca suffit le gâchis ! »

Encourager les particuliers, entreprises et collectivités à adopter les bons gestes lors de l’achat, la préparation et la consommation des aliments, c’est le but de la campagne « Ça suffit le gâchis ». Lancée le 26 mai 2016 par l’ADEME et le ministère de l’Environnement, cette campagne nationale de sensibilisation sera déclinée à la télévision, la radio et sur le web.

Découvrez le site de la campagne « Ça suffit le gâchis »

Consultez le dossier de presse de l'étude « Pertes et gaspillages alimentaires : l’état des lieux et leur gestion par étapes de la chaîne alimentaire »

Appels à projets

Appel à candidatures « Systèmes de collecte des emballages de boisson pour réemploi ou réutilisation : l’ADEME assure l’évaluation de votre opération »

L’ADEME, au niveau national, souhaite sélectionner 10 projets mettant en œuvre un système de collecte des emballages de boissons pour réemploi ou réutilisation en Business to customer (BtoC) (consigne ou gratification — bons d’achat — don).

Les opérations sélectionnées seront évaluées au travers d’un cadre commun de suivi et de reporting pour permettre de tirer des enseignements sur leur mise en œuvre, d’identifier les freins et les leviers et d’évaluer la pertinence de ce type de dispositif au regard des impacts et bénéfices environnementaux, économiques et sociaux ; ceci afin d’identifier les critères et les conditions pour une mise en œuvre efficace en vue d’une reproductibilité.

Périmètre des opérations éligibles :

  • emballages de boissons (alcoolisées et non alcoolisées), matériau : verre et plastique ;
  • France (y compris DOM-COM). En priorité, les opérations encore non initiées seront ciblées, mais des opérations déjà existantes pourront être également retenues afin de répondre à l’objectif cible ;
  • réemploi ou réutilisation, avec nécessairement une étape de préparation des emballages (par exemple lavage) réalisée par un professionnel entre deux utilisations successives ;
  • « Business to consumer » (BtoC) - relation des entreprises directement avec les consommateurs : en français, « des entreprises aux particuliers ». Dans le cas où le BtoC est couplé avec du BtoB (« Business to business » - relation d’entreprise à entreprise), notamment en cafés-hôtels-restaurants (CHR), pour le même type d’emballage et de produit l’opération pourra être prise en compte pour sa partie BtoC et si possible, en fonction de ses caractéristiques spécifiques, pour la partie BtoB.

Avantages pour le porteur de s’inscrire dans cette démarche de suivi et d’évaluation :

  • une mise à disposition d’outils de reporting et d’une assistance par un prestataire pour leur utilisation sur la durée du suivi ;
  • une évaluation axée en priorité sur les volets économiques et environnementaux du projet, sur une période d’un an, permettant d’en tirer des enseignements pour améliorer/ajuster le projet ;
  • une valorisation de l’opération par l’ADEME ;
  • un possible soutien financier par la direction régionale de l’ADEME pour les investissements ou une assistance à maîtrise d’ouvrage.

Les modalités de candidature seront disponibles sur le site national de l’ADEME à partir du 24 mai 2016.

La date limite de dépôt des dossiers de candidature est fixée au 22 juillet 2016.

Téléchargez le communiqué de l’appel à candidatures (PDF - 93.2Ko)

Les candidats sont encouragés à se rapprocher de la direction régionale (marine.cobb@ademe.fr) en amont de la soumission du projet.

Appel à projets pour la diffusion de dispositifs de collecte des huiles usagées en Martinique

Les huiles usagées (huiles de vidange essentiellement) sont classées dans la catégorie des déchets dangereux.

Dans les DOM-COM, l’ADEME assure la gestion de cette filière, déficitaire compte tenu de l’éloignement des unités de valorisation en métropole. À ce jour, le taux de collecte des huiles usagées en Martinique est estimé à 45 %. L’ADEME Martinique a donc lancé une campagne de communication auprès du grand public et des détenteurs professionnels (les garagistes particulièrement) pour améliorer la reprise, la collecte et le traitement des huiles usagées.

En appui à cette campagne de communication, l’ADEME prévoit d’aider à la modernisation des équipements de stockage des huiles de vidange des détenteurs professionnels. L’ADEME n’étant pas en capacité d’instruire les dossiers individuels de chaque détenteur d’huiles usagées, elle souhaite s’appuyer sur un réseau de professionnels qui :

  • démarcheront les détenteurs professionnels ;
  • établiront un état des lieux actuels de la gestion des huiles usagées ;
  • préconiseront, si nécessaire, un nouveau dispositif de collecte ;
  • assureront la relation commerciale relative à la vente du dispositif et au soutien financier de l’ADEME ;
  • assureront le suivi de l’installation, de son financement.

Le cahier des charges contenant les exigences de l’appel à projets a été mis en œuvre par la Direction régionale de l’ADEME Martinique.

Le dépôt des candidatures est à effectuer directement auprès de la Direction régionale de l’ADEME en Martinique (benoit.lacroix@ademe.fr), par mail ou par courrier avant le 27 avril 2016 à 12 heures (heure locale).

Téléchargez :

Appel à projets pour la collecte en mer des algues sargasses en Martinique

Afin d'améliorer la gestion des épisodes d'échouage des algues sargasses sur les côtes martiniquaises, l’ADEME lance un nouvel appel à projets en partenariat avec la Préfecture de Région, la Direction de l'environnement, de l'aménagement et du logement (DEAL), la Direction de la Mer et la Collectivité territoriale de Martinique.
Il a pour objectifs la définition et l'évaluation de moyens de collecte adaptés à l'échouage des algues sargasses en milieu marin sur des sites sensibles à enjeu.

La date limite de dépôt des dossiers est fixée au 30 mai 2016.

Les porteurs de projets sont encouragés à contacter l’ADEME et ses partenaires afin d’affiner le dossier avant soumission.

Téléchargez :

Rénovation énergétique

Bénéficiez d’aides financières publiques et de conseils gratuits pour rénover votre logement

Vous souhaitez entreprendre des travaux de rénovation énergétique dans votre logement ? Vous pouvez bénéficier :

  • d’un cumul de l’éco-prêt à taux 0 et du Crédit d’impôt (nouvelle mesure du dispositif d’aides financières aux particuliers) ;
  • de l’accompagnement gratuit d’un Conseiller Info Énergie.

Pour en savoir plus sur les aides financières 2016 à la rénovation énergétique et pour avoir les coordonnées des Conseillers Info Énergie de Martinique, téléchargez notre guide.