ADEME Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie

L'ADEME en Martinique

Actualité

Toute l'actualité

Appels à projets

Appel à candidatures « Systèmes de collecte des emballages de boisson pour réemploi ou réutilisation : l’ADEME assure l’évaluation de votre opération »

L’ADEME, au niveau national, souhaite sélectionner 10 projets mettant en œuvre un système de collecte des emballages de boissons pour réemploi ou réutilisation en Business to customer (BtoC) (consigne ou gratification — bons d’achat — don).

Les opérations sélectionnées seront évaluées au travers d’un cadre commun de suivi et de reporting pour permettre de tirer des enseignements sur leur mise en œuvre, d’identifier les freins et les leviers et d’évaluer la pertinence de ce type de dispositif au regard des impacts et bénéfices environnementaux, économiques et sociaux ; ceci afin d’identifier les critères et les conditions pour une mise en œuvre efficace en vue d’une reproductibilité.

Périmètre des opérations éligibles :

  • emballages de boissons (alcoolisées et non alcoolisées), matériau : verre et plastique ;
  • France (y compris DOM-COM). En priorité, les opérations encore non initiées seront ciblées, mais des opérations déjà existantes pourront être également retenues afin de répondre à l’objectif cible ;
  • réemploi ou réutilisation, avec nécessairement une étape de préparation des emballages (par exemple lavage) réalisée par un professionnel entre deux utilisations successives ;
  • « Business to consumer » (BtoC) - relation des entreprises directement avec les consommateurs : en français, « des entreprises aux particuliers ». Dans le cas où le BtoC est couplé avec du BtoB (« Business to business » - relation d’entreprise à entreprise), notamment en cafés-hôtels-restaurants (CHR), pour le même type d’emballage et de produit l’opération pourra être prise en compte pour sa partie BtoC et si possible, en fonction de ses caractéristiques spécifiques, pour la partie BtoB.

Avantages pour le porteur de s’inscrire dans cette démarche de suivi et d’évaluation :

  • une mise à disposition d’outils de reporting et d’une assistance par un prestataire pour leur utilisation sur la durée du suivi ;
  • une évaluation axée en priorité sur les volets économiques et environnementaux du projet, sur une période d’un an, permettant d’en tirer des enseignements pour améliorer/ajuster le projet ;
  • une valorisation de l’opération par l’ADEME ;
  • un possible soutien financier par la direction régionale de l’ADEME pour les investissements ou une assistance à maîtrise d’ouvrage.

Les modalités de candidature seront disponibles sur le site national de l’ADEME à partir du 24 mai 2016.

La date limite de dépôt des dossiers de candidature est fixée au 22 juillet 2016.

Téléchargez le communiqué de l’appel à candidatures (PDF - 93.2Ko)

Les candidats sont encouragés à se rapprocher de la direction régionale (marine.cobb@ademe.fr) en amont de la soumission du projet.

Appel à projets pour la diffusion de dispositifs de collecte des huiles usagées en Martinique

Les huiles usagées (huiles de vidange essentiellement) sont classées dans la catégorie des déchets dangereux.

Dans les DOM-COM, l’ADEME assure la gestion de cette filière, déficitaire compte tenu de l’éloignement des unités de valorisation en métropole. À ce jour, le taux de collecte des huiles usagées en Martinique est estimé à 45 %. L’ADEME Martinique a donc lancé une campagne de communication auprès du grand public et des détenteurs professionnels (les garagistes particulièrement) pour améliorer la reprise, la collecte et le traitement des huiles usagées.

En appui à cette campagne de communication, l’ADEME prévoit d’aider à la modernisation des équipements de stockage des huiles de vidange des détenteurs professionnels. L’ADEME n’étant pas en capacité d’instruire les dossiers individuels de chaque détenteur d’huiles usagées, elle souhaite s’appuyer sur un réseau de professionnels qui :

  • démarcheront les détenteurs professionnels ;
  • établiront un état des lieux actuels de la gestion des huiles usagées ;
  • préconiseront, si nécessaire, un nouveau dispositif de collecte ;
  • assureront la relation commerciale relative à la vente du dispositif et au soutien financier de l’ADEME ;
  • assureront le suivi de l’installation, de son financement.

Le cahier des charges contenant les exigences de l’appel à projets a été mis en œuvre par la Direction régionale de l’ADEME Martinique.

Le dépôt des candidatures est à effectuer directement auprès de la Direction régionale de l’ADEME en Martinique (benoit.lacroix@ademe.fr), par mail ou par courrier avant le 27 avril 2016 à 12 heures (heure locale).

Téléchargez :

Appel à projets pour la collecte en mer des algues sargasses en Martinique

Afin d'améliorer la gestion des épisodes d'échouage des algues sargasses sur les côtes martiniquaises, l’ADEME lance un nouvel appel à projets en partenariat avec la Préfecture de Région, la Direction de l'environnement, de l'aménagement et du logement (DEAL), la Direction de la Mer et la Collectivité territoriale de Martinique.
Il a pour objectifs la définition et l'évaluation de moyens de collecte adaptés à l'échouage des algues sargasses en milieu marin sur des sites sensibles à enjeu.

La date limite de dépôt des dossiers est fixée au 30 mai 2016.

Les porteurs de projets sont encouragés à contacter l’ADEME et ses partenaires afin d’affiner le dossier avant soumission.

Téléchargez :

Rénovation énergétique

Bénéficiez d’aides financières publiques et de conseils gratuits pour rénover votre logement

Vous souhaitez entreprendre des travaux de rénovation énergétique dans votre logement ? Vous pouvez bénéficier :

  • d’un cumul de l’éco-prêt à taux 0 et du Crédit d’impôt (nouvelle mesure du dispositif d’aides financières aux particuliers) ;
  • de l’accompagnement gratuit d’un Conseiller Info Énergie.

Pour en savoir plus sur les aides financières 2016 à la rénovation énergétique et pour avoir les coordonnées des Conseillers Info Énergie de Martinique, téléchargez notre guide.

Économies d'énergie

Lancement du 1er challenge Ekoboulo

Les 5 Espaces Info Énergie, la Chambre de commerce et d'industrie de Martinique (CCIM) et l’ADEME lancent la 1re édition du challenge EkoBoulo. Du 16 mars au 15 juin 2016, les entreprises et administrations inscrites vont se fixer un seul objectif : réduire leur consommation énergétique d’au moins 8 % sans faire de travaux. Vous vous rendrez vite compte que de simples gestes comme climatiser portes fermées, éteindre les ordinateurs lors des pauses déjeuner… permettent de faire de grosses économies.

Le concours se base sur le progrès global des comportements des concurrents : peu importe d’où on part, l’essentiel est de progresser ensemble !
Un conseil personnalisé vous est offert durant toute la durée de la compétition afin de vous aider à atteindre votre objectif.
Ce défi convivial s’adresse aux entreprises et administrations de plus de 5 salariés travaillant dans le secteur « tertiaire ».

Qui sera le plus éKonome de Martinique !?

Informations et inscriptions :

Espace Sud
Madame Sophie SOTER
Sainte-Luce
Tél. : 0596 62 53 53, poste 1231
Port. : 0696 28 10 87

CACEM
Madame Corinne CRASPAG
Fort-de-France
Tél. : 0596 59 19 60
Port. : 0696 22 41 88

Parc naturel régional de Martinique
Monsieur Frédéric FIRMIN-GUION
Fort-de-France
Tél. : 0696 22 03 10

Cap Nord
Madame Stéphanie PRIVAT
Le Carbet
Tél. : 0596 59 79 62
Port. : 0696 30 60 01

CAUE
Monsieur Jérémie BRENA
Fort-de-France
Tél. : 0596 70 17 59

 

Télécharger le règlement du challenge (PDF - 424.5Ko)

Énergie

Inauguration de l’Énerji BUS, un conseil gratuit et indépendant de proximité

Le 24 avril dernier à Fort-de-France, le Président du Parc naturel régional de Martinique, Monsieur CHOMET, et le Président de l’ADEME, Monsieur LECHEVIN, ont inauguré l’Énerji BUS. Ce Véhicule info énergie (VIE) aura trois grandes missions :

  • l’information et le conseil personnalisé des particuliers, donnés gratuitement par le conseiller, sur : l’énergie, l’habitat, l’environnement, l’éco consommation…
  • la sensibilisation du grand public à travers l’organisation de visites d’installation, d’expositions, d’animations scolaires…
  • la promotion de l’action et du rôle du service « info énergie ».

Ce bus est le premier du genre à être mis en service en Outre-Mer et seulement le deuxième à l’échelle nationale. Il comporte un stand permettant d’accueillir du public ainsi qu’un bureau afin de donner des conseils personnalisés aux ménages. Cet espace d’accueil est autonome en énergie grâce à la présence de panneaux photovoltaïques en toiture et à un système de batteries. Cet Énerji BUS sillonnera les routes de la Martinique afin d’aller au-devant des scolaires et des particuliers pour dispenser des conseils gratuits et indépendant sur l’énergie et l’environnement. Pour rappel, 4 autres Espaces Info Énergie (EIE) sont à votre disposition sur l’ensemble du territoire :

  • Communauté d'agglomération de l'Espace Sud de la Martinique (CAESM) à Sainte-Luce ;
  • Communauté d'agglomération du Centre de la Martinique (CACEM) à Fort-de-France ;
  • Communauté d'agglomération du Pays Nord Martinique (CAP Nord) à Saint-Pierre ;
  • Conseil d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement (CAUE) à Fort-de-France.

Compostage

Lancement de la première campagne de promotion du compostage domestique sur le territoire de Cap Nord Martinique

Cap Nord Martinique, soutenu par l’ADEME, s’est engagé via son programme local de prévention des déchets à réduire la quantité d’ordures ménagères et assimilées de 7 % d’ici 2016, ce qui représente 23 kg/hab/an.

Un des moyens pour atteindre cette cible est le compostage des déchets fermentescibles. En effet, ils occupent près d’un quart du poids des « poubelles martiniquaises » alors qu’ils pourraient facilement être valorisés, soit par le compostage, soit en utilisant le bac marron mis à disposition par Cap Nord Martinique sur les communes du Robert, Trinité, Sainte-Marie et Gros-Morne.

Cap Nord Martinique, soutenu financièrement par l’ADEME et le Conseil général a lancé depuis le mois d’avril une campagne de promotion du compostage domestique, avec pour objectif d’équiper 10 300 foyers en d’ici 2016.

L’objectif de cette opération est de sensibiliser la population aux enjeux de la gestion des déchets en adoptant des gestes simples et comportements responsables via l’utilisation d’un composteur. Le compostage domestique permet ainsi de réduire ses déchets tout en produisant de l’engrais pour son jardin !

Les habitants de Cap Nord souhaitant s’équiper peuvent donc s’inscrire en ligne sur le site Cap Nord Martinique ou dans leur mairie. Ils seront recontactés par les services de Cap Nord Martinique et invités à une formation à l’issu de laquelle sera signée une charte d’engagement à bien utiliser le composter et son bio-seau, remis gratuitement par la collectivité. Plus de 1 200 foyers ont déjà réservé leur composteur, n’attendez pas !

Parution

Le guide des déchets d'entreprise

La Chambre de Commerce et d'Industrie de la Martinique et l'ADEME ont développé le guide des déchets de la Martinique, en partenariat avec la Région et la DEAL. Ce guide, dans sa version simplifiée, renseigne les entreprises sur les différents types de déchets, les réglementations qui s'appliquent et vous informe sur les bureaux d'études pouvant vous conseiller, les prestataires de collecte des déchets et les prestataires de traitement des déchets.

L'installation de stockage des déchets de la Trompeuse à Fort de France est fermée depuis le 1 janvier 2014 limitant le stockage dans la seule installation de Céron à Sainte Luce. L'heure est de plus en plus au tri des déchets et à leur valorisation matière ou énergétique, plutôt que leur enfouissement : un gain pour la planète, un gain pour votre entreprise.

L'ADEME vous accompagne dans vos études de « diagnostic et de plan d'actions » vous permettant d'économiser sur votre production de déchets. L'ADEME vous accompagne dans la modernisation de la gestion des déchets vous permettant de valoriser vos déchets.

Déchets

Témoignages de 9 entreprises engagées dans l'Opération Entreprises Témoins

Au terme de la 1ère édition de l’Opération Entreprises Témoins soutenus par l’ADEME, la Communauté d’Agglomération du Pays Nord Martinique, propose les témoignages de 9 entreprises engagées dans la démarche sur son territoire.

Pour en savoir plus sur leurs motivations et la plus-value de cette opération, visionnez les vidéos suivantes :

Powered by Dailymotion

Lancement du jeu ALTÉROSION

Altérosion est une aventure dans un monde d’influence fantastique et science‐fiction. Le joueur incarne un capitaine de vaisseau ayant pour but de vaincre une créature nauséabonde : Vordura.

Cette quête se déroule sur son île natale, Altérosion (présentant d’étranges similitudes avec la Martinique), où il rencontre une galerie de personnages hauts en couleurs qui lui permettent de comprendre la vraie nature de la menace.

Le jeu se décompose en 5 mini‐jeux qui traitent tous d’un aspect différent de la gestion/réduction des déchets. Le 6ème jeu reste l’affrontement final contre Vordura. Des cinématiques viennent rythmer l’aventure en développant une histoire originale, pleine d’humour et d’actions qui participe à la prise de conscience des joueurs. En ce sens, Altérosion constitue une création originale du Conseil Général en partenariat avec l’ADEME.

La force d’Altérosion, par rapport à ce qui se fait dans le domaine, est de proposer une aventure complète à la fois riche et cohérente et non un simple habillage graphique de messages institutionnels.

Le jeu est gratuit et disponible en ligne sur le site www.alterosion.fr.

Le projet Altérosion est né de la volonté de proposer un support de communication adapté à l’ère des nouvelles technologies et suffisamment pertinent pour amener la cible « jeune » à s’intéresser à la thématique des déchets et trouver un juste équilibre entre le caractère sérieux du message et une activité ludique.

Traitement des VHU

Suite à la mise en œuvre du schéma directeur VHU, l’ADEME et ses partenaires ont engagé les premières actions préconisées en 2013, notamment la modernisation des démolisseurs agréés VHU.

C’est dans ce cadre que la Casse Auto Nouvelle Formule a inaugurée en décembre 2013 les travaux de modernisation et d’extension des capacités de traitement des VHU.

L’ADEME, la Région et le FEDER ont apporté leur soutien financier pour l’aboutissement de ce projet.

Les pièces sont démontées pour la revente. Les liquides et batteries sont retirés véhicule au cours de la dépollution du véhicule et stockés en vue de leur traitement ou valorisation.

Les plastiques et pneus ont été démontés afin d’augmenter la valorisation du VHU. Ces matières premières secondaires issues des déchets seront traitées auprès de négociants déchets ou au travers des éco-organismes qui en ont la charge.

La zone de démontage des VHU dépollués reste accessible au public pour le démontage de petites pièces qui n’auraient pas été récupérées comme pièces d’occasion. Les véhicules y sont stockés temporairement avant de finir leur prétraitement local par compaction.

La presse VHU de l’entreprise compacte les VHU afin de réduire leur volume pour les envoyer vers des broyeurs en métropole qui assurent un tri complémentaire et assurent une valorisation plus importante des différentes fractions issues du broyage.

Publication

Présentation de la Direction Régionale Martinique

La nouvelle plaquette de la Direction Régionale Martinique est à votre disposition.